QUOI NOIR LIGNES ?
2017

Catégorie : manifestations.


QUOI NOIR LIGNES ?

Une suite de micro-événements autour du graphisme à Toulouse.

Direction artistique et programmation. Réalisation de l’ensemble de la communication. (Site internet réalisé par Théo Abadon. Plan de salle décliné par Léa Sefsaf et Anouk Chambon. Typographie par Malou Verlomme. Photographies d’Audrey Douanne.)
L’ensemble du projet s’est déroulé dans les locaux du collectif IPN. Vous pouvez retrouver l’ensemble de la programmation de Quoi Noir Lignes archivée en ligne.

Finissage QNL avec lancements d’édition (CSH, Presse Fantôme) et ambiance assurée par Brian de Balma et Simon Ducon.

Dictées Dessinées #3, lors du finissage, un lecteur dicte (ici Bonie) et le public dessine, les productions sont ensuite mises en page par une équipe de graphiste avec le texte et éditées par Octocode.


www.quo.ooo/i/noirlignes

QUOI NOIR LIGNE est une suite de micro-évènements autour du graphisme. C’est la première édition, réalisée en 2016, du festival Quoi x x ? qui entrecroise évènements de production et de diffusion, artistiques et graphiques, autour de problématiques contemporaines en lien avec le design graphique.

Quoi Noir Lignes interrogeait le rapport étroit entre typographie et le dessin avec une sélection graphique, toute de noir.

QUOI NOIR LIGNES a été initiée par carbone paroles et s’est déroulée avec le collectif IPN et le collectif Octocode à Toulouse.

Les participants
_ 5 exposants :
Amandine Lancelot, encre et dessin (Toulouse) ; Gros Demi-Gros, groupe de créatifs anonymes (Toulouse-Paris-Arles) (Sylvain Ameil, Sylvain Prudhomme, Clément Charbonnier, Romain Bassene) ; Jul Quanouai, dessinant (Toulouse) ; Malou Verlomme, typographe (Londres) ; Raphaël Bastide, artiste et designer transmédia, (Paris)
_ 1 libraire : Terra Nova (Toulouse)
_ 2 maisons d’éditions : CSH (Bruxelles-Toulouse) et Presses Fantômes (Toulouse)
_ 1 projet éditorial : Les dictées dessinées (collectif Octocode)
_ 2 musiciens : BRIAN DE BALMA + Simon Prêt
_ 1 projet journalistique : Antonin Padovani (Paris) et Bianca Millon-Devigne.
_ 6 participants à la table ronde :
Anthony Masure, enseignant-chercheur en design (Toulouse) ; Arnaud Fourrier, directeur du Centre d’art de Colomiers ; Irène Dunyach, doctorante en design graphique (Toulouse) ; Raphaël Bastide, artiste et designer transmédia, (Paris)
Sébastien Carrier, philosophe (Toulouse) Structure Bâtons, studio de design graphique (Lyon) (Lucile Bataille et Sébastien Biniek)

_ 3 régisseurs réguliers : Théo Abadon, numérique ; Emmanuel Jaudard, construc- tion ; Antony Lille, construction
_ 1 régisseur lumière : Rémi Blanes

_ 1 webdesigner : Théo Abadon
_ 3 assistantes : Audrey Douanne, assistante montage, photographie, médiation ; 2 stagiaires (étudiantes en design) : Léa Sefsaf & Anouk Chambon, signalétique, assistantes montage, communication, photographie, médiation
_ 2 porteurs de projet (direction artistique, coordination logistique, relation presse, organisation, communication, veille, mon- tage, démontage, médiation, comptabilité) Bianca Millon-Devigne & Sylvain Ameil / carbone paroles
_ 10 bénévoles ponctuels (construction, bar, assistants divers, rangement, régie, etc.)

Toutes ces personnes et des membres des collectifs IPN et Octocode ont participé bénévolement à cette édition 2016.