L’invention du damier (article)
2018

Catégorie : digressions.



Cet article est un exercice réalisé en deux temps.

※ La première étape a été de collecter des fragments et images de tous horizons, suivant la forme du dorica castra. De manière performative, nous cherchions à relayer alternativement, l’un après l’autre, chaque référence citée, afin de créer un sens entre chaque pièce rapportée. En linguistique, le dorica castra est la répétition d’un son terminant une unité de sens au début de la suivante. L’expression dorica castra en contient un lui-même. Nous avons éprouvé ici différents modes d’enchainement, essayant d’amener de nouvelles images dans les entre-deux : répétition, dérive sémantique, extension symbolique, écho, analogie visuelle, etc. Le lecteur reconstruit ici le sens.

※ Ce squelette principal a ensuite été réinterprété pour proposer une autre voix fictionnelle, l’histoire de Stefano Manuel Fangio, explication fantasque à l’invention du damier, prenant appui sur les contenus rapportés.

L’assemblage composite de références forme une colonne principale, courant verticalement le long des pages. Le fil fictionnel se déroule en parallèle, en écho, restituant la course de son protagoniste principal.

Comme le précédent article publié dans la revue Multiprise, cet article est le lieu propice pour questionner l’articulation et les formes naissant entre texte et image. C’est aussi l’endroit où se génèrent contenus et formes simultanément, pour déconstruire l’habituelle antériorité de l’un ou de l’autre.



Collecte et mise en pages par carbone paroles (Sylvain A. & Bianca M.D.). L’article a été publié dans la revue Multiprise n°32, « ISTHMES »,  Octobre 2018. Lancement le 26 octobre au 30 rue des jumeaux à Toulouse.