manifestations /

Événements que nous organisons ou auxquels nous participons



 

 


Au cours de l’année 2017,

les membres

du collectif IPN,

ont été invités à investir

les vitrines du Transfo

à Tournefeuille.

De mi-décembre

à mi-janvier,

c’est

carbone paroles

qui se charge.

Nous avons décidé

de retranscrire

l’événement

Quoi Matière Signe ?

fraîchement décroché :

une des vitrines

Chaque fiche montre un objet de l’exposition sur son recto et une description sur son verso.

accueille, à cheval

sur une structure métal,

La structure a été réalisée à l’atelier ferraille avec l’aide de Simon Prêt et de ses machines, découpeuses, plieuses et compagnie.

le projet d’édition

qui regroupe les objets montrés

durant l’événement ;

 l’autre vitrine

5 objets sont présentés : Hercule de Clévain Charmeil, Cailloux de Laura Freeth, Maisons d’esprits prêtées par la Galerie l’Atelier, le papillon imprimeur de Fanette Mellier, et les Faux de Charlotte Sedouy.

abrite quelques

uns des ces objets

Des cailloux dans la rue. Rotomoulages de Laura Freeth.

sur des vestiges

scénographiques

de l’exposition.


La suite de micro-évènements

autour du graphisme

QUOI MATIÈRE SIGNE

s’est achevée

avec succès.

QUOI ?

 En décembre 2016,

nous organisions

Quoi Noir Lignes,

une suite de

micro-événements

autour du graphisme, à Toulouse, dans l’atelier du collectif IPN. La seconde édition de cet évènement vient de s’achever. Elle s’intitule Quoi MatièreSigne et s’est déroulée du 18 novembre au 2 décembre 2017 à Toulouse.

Ce chapitre questionnait le graphisme au prisme de l’apparition des formes, de la matière, et de la diversité des modes de faire et de reproduction. Trois groupes d’artistes/graphistes étaient en résidence en amont et présentaient les travaux réalisés dans une exposition. Une collection d’objets variés, des conférences, des lancements d’édition et des concerts accompagnait celle-ci.

Retrouvez sur le site de l’évènement toutes les images, les articles, la bibliographie complète de l’exposition et l’enregistrement sonore des conférences. Jérôme Dupeyrat est aussi venu interviewer les différents acteurs du projet et partagera bientôt ces entretiens sur DUUU Radio. Suite à l’invitation de la ville de Tournefeuille, l’exposition s’étendait aussi  dans les vitrines du TRANSFO, espace d’exposition public et urbain jusqu’à mi-janvier 2018.

QUOI NOIR LIGNES ?

QUOI NOIR LIGNES ?

Une suite de micro-événements autour du graphisme à Toulouse.

Direction artistique et programmation. Réalisation de l’ensemble de la communication. (Site internet réalisé par Théo Abadon. Plan de salle décliné par Léa Sefsaf et Anouk Chambon. Typographie par Malou Verlomme. Photographies d’Audrey Douanne.)
L’ensemble du projet s’est déroulé dans les locaux du collectif IPN. Vous pouvez retrouver l’ensemble de la programmation de Quoi Noir Lignes archivée en ligne.

Vernissage QNL

Finissage QNL avec lancements d’édition (CSH, Presse Fantôme) et ambiance assurée par Brian de Balma et Simon Ducon

Dictées Dessinées #3, lors du finissage, un lecteur dicte (ici Bonie) et le public dessine, les productions sont ensuite mises en page par une équipe de graphiste avec le texte et éditées par Octocode.